telephone comparateur Mon compte Comparateur Rechercher sur le site Panier Rechercher sur le site Ventes Flash Ventes Flash

Le quotidien en moto électrique

Profiter de la conduite d’une moto électrique au quotidien, pour se rendre au travail, ou visiter sa famille, se rendre chez des amis… permet de s’affranchir d’un certain nombre de contraintes et de réaliser de larges économies, notamment sur le carburant. Elle apporte également une motorisation très coupleuse tout en étant d’une grande souplesse : en ville, son utilisation est un vrai bonheur. Enfin, le fonctionnement du moteur reste très silencieux et ne rejette aucun gaz à effet de serre ni aucune odeur.

La Super Soco TC, une moto électrique équivalent 50 cm3 typée café racer

La puissance d’une moto électrique

La motorisation d’une moto électrique équivalent 50 cm3 ou 125 cm3 offre un couple important. Au guidon, cela apporte des accélérations quasi instantanées. Le moteur « monte immédiatement en régime » : il n’existe pas de latence, comme avec les moteurs thermiques. Ce couple permet par exemple de pouvoir s’extraire très rapidement de la circulation, de partir premier au feu, ou de se détacher aisément des autres véhicules. Les accélérations restent parfaitement dosables : maintenir une vitesse basse reste facile, notamment en zone 30.

Une autonomie amplement suffisante pour un usage quotidien

Dans le passé, la peur de la « panne sèche » était l’un des principaux freins à l’achat d’une moto électrique. Aujourd’hui et depuis quelques années, les différents constructeurs ont considérablement amélioré l’autonomie des véhicules, notamment grâce à la technologie de batterie lithium-ion. Grâce à ces progrès, l’autonomie des motos électriques 50 cm3 ou 125 cm3 permet d’atteindre des distances de plus de 200 kilomètres en une seule charge, et parfois plus, selon les modèles.

La moto électrique est au top de la modernité

Comme pour ne pas contraster avec la modernité de leur motorisation, chacun des modèles de moto électrique embarque un maximum des éléments que l’on estime être en droit d’attendre sur des véhicules de haute technologie : port USB, freinage couplé et à disque, éclairage intégralement LED, informations précises sur l’état de charge de la batterie, etc. Certaines motos peuvent également être dotées de la récupération d’énergie au freinage, qui permet de gagner quelques petits kilomètres d’autonomie par charge. Cette fonction se révèrera être efficace et utile en ville, où les freinages et accélérations sont très nombreux.

À leur guidon, le silence est d’or

L’absence de bruit est la différence la plus perceptible lorsqu’on circule au guidon d’une moto électrique. En second, arrive l’absence de vibration moteur. Question de goût et d’expérience, certaines personnes apprécient ce silence, d’autres pas. Pour ceux qui l’apprécient, cette absence de bruit et de vibration apporte un confort de conduite important. Grâce à ce silence de fonctionnement, il est possible de démarrer sa moto et de partir en pleine nuit sans risquer de réveiller ses voisins. Au guidon d’une moto électrique, on profite en même temps d’une conduite souple et zen, mais très coupleuse. Aussi, adopter une conduite « sportive » (sur circuit fermé) est parfaitement possible.

La moto électrique tromox Ukko S bleue

Une moto électrique à Paris

Comme dans de nombreuses grandes villes françaises, notre capitale restreint de plus en plus la circulation des véhicules thermiques. Passer à la moto électrique si vous habitez ou travaillez sur Paris pourrait vous permettre de réaliser des économies de carburant, mais également de parking, grâce aux mesures municipales visant notamment à réduire la pollution atmosphérique intra-muros.

Des normes en faveur de la mobilité électrique

Ces dernières années, l’Union européenne, l’État, et les différentes municipalités ont pris de nombreuses mesures restrictives afin de tenter de limiter la pollution de l’air. Depuis le 1er juin 2021 on note par exemple que plus aucun des véhicules Crit’Air 4, 5 et non classés ne peuvent circuler dans le périmètre du Grand Paris. En 2022, 2023 et 2024, les différents critères continueront à évoluer et à favoriser la mobilité douce, ou les 2 et 3 roues électriques, dont les motos électriques. Sur ce point, acquérir aujourd’hui un tel véhicule est l’assurance d’être tranquille pendant de très nombreuses années.

Une prime pour les professionnels basés en Île-de-France

Afin de faciliter la transition vers la mobilité électrique, la Région Île-de-France apporte une aide substantielle aux entreprises. Celle-ci peut monter jusqu’à 1 500 €, suite à l’achat de votre moto électrique. Cette aide est limitée à un véhicule par entreprise, mais est cumulable avec le Bonus Écologique de l’État, qui se monte à un maximum de 900 €.

Un Atelier à 100% dédié aux motos électriques

Afin d’assurer l’entretien et le service après vente de votre moto électrique, GO2ROUES dispose d’un atelier à 100% dédié aux scooters et motos électriques. Basé à Paris au 15 boulevard Pereire dans le 17e arrondissement, il est composé de techniciens expérimentés et spécialisés et de tout l’outillage nécessaire.

La Pursant E-Track, une moto électrique rappelant les Flat Track

Une large gamme et vaste choix de modèles de moto électrique

Le marché de la moto électrique est mature depuis plusieurs années : il y a des modèles pour tous les goûts, tous les besoins, envies et budgets. Pensées pour le plaisir avant tout, on trouve des motocross électriques, homologuées pour circuler sur la voie publique, ou pas. Le marché connait également un nombre certain de sportive, roadster électrique, de moto vintage ou néo rétro.

Recharger la batterie d’une moto électrique

L’écrasante majorité des modèles de moto électrique peut être rechargée via une prise 220V classique. Ce type de prise est présent pour ainsi dire partout.

À la maison, au travail, ou chez des amis

Lorsque la batterie peut être rechargée sur une prise 220V, tout ce que vous avez besoin de prendre en considération est le temps de charge. Ce type de prise peut être trouvé chez vous, chez des amis, ou au travail. Pour simplifier, à partir du moment où la prise « est aux normes » et qu’elle permet de recharger votre smartphone, elle pourra recharger la batterie de votre moto électrique.

Sur une borne de recharge publique

En plus de pouvoir être rechargée sur une prise 220V domestique, la batterie d’une moto électrique peut également être rechargée sur une borne de recharge publique. Celle-ci doit être munie d’une prise 220V, évidemment. Sur les bornes, elles peuvent également être appelées « de Type E/F », mais elles se trouvent exactement au même format que les prises qui se trouvent à votre domicile. Le temps de charge sera le même que sur une prise domestique, et nécessitera également votre chargeur. Les professionnels ou pouvoir public ayant installés ces bornes munis de telles prises ont pensé aux usagers souhaitant recharger des véhicules dits « légers » : trottinettes, vélos, scooters et motos électriques.

Votre moto électrique dispose d’une batterie amovible

Si votre moto électrique possède une batterie amovible, les recharges en seront simplifiées. Ce type de configuration est idéale si vous résidez en appartement ou que vous ne disposez pas d’un garage doté d’une prise 220V. Lorsque vous aurez besoin de recharger votre batterie, pour lancer la charge, vous pourrez alors l’extraire et la placer avec son chargeur sur une prise.

Votre moto électrique dispose d’une batterie non amovible

Lorsqu’une moto électrique est équipée d’une batterie fixe, il est impératif de disposer d’un garage muni d’une prise 220V. Ce garage peut être celui de votre maison ou celui de votre résidence. La réglementation aidant, pour ces dernières, de nombreux syndics autorisent de plus en plus l’ajout de prises pour la recharge des véhicules électriques.

La Ovaobike MCR-S, une moto électrique équivalent 125 cm3, vue arrière droite

Un temps de charge de plus en plus réduit

Charger la batterie d’une moto électrique demandera un temps compris entre deux et neuf heures. Le temps de charge varie en fonction des modèles. Il dépend de la capacité de la batterie et de la puissance du chargeur. Plus une batterie présente une autonomie importante, plus elle nécessitera d’être accompagnée d’un chargeur puissant pour être rechargée rapidement.

Les avantages d’une moto électrique face au thermique

Moderne et performante, la moto électrique présente de nombreuses qualités et beaucoup d’avantages face aux motos thermiques.

Des déplacements plus économiques

Grâce à sa motorisation, la moto électrique ne demande pas de carburant fossile. Inutile donc d’aller à la pompe, ou de se soucier du prix de l’essence tout en se salissant les mains. Réaliser 100 kilomètres vous coûtera environ 40 centimes d’électricité sur une moto équivalent 50 cm3, et entre 60 centimes et 1 € pour une équivalent 125 cm3. La différence de prix s’explique en très grande partie par la différence de puissance du moteur : plus il est puissant, plus il consomme. Quand on rapporte ce coût à celui de l’essence, votre budget mensuel « carburant » se réduira drastiquement : par rapport à une moto thermique, il sera divisé par cinq, voire par dix pour les modèles les plus économiques.

Une moto électrique est plus coupleuse

La motorisation d’une moto électrique délivre l’intégralité du couple demandé dès lors qu’on tourne la poignée d’accélération. Il n’est pas nécessaire d’attendre que le moteur prenne des tours, d’être sur le bon rapport, etc. Tout sauf « On / Off », avec l’électrique, le couple apparaît comme étant disponible immédiatement. Et tout cela, en silence et sans aucune vibration moteur.

La moto électrique Ovaobike MCR-M

Moto thermique 50cc quatre temps ou moto électrique ?

Avec les différentes mesures prises par le gouvernement et l’Union européenne visant à réguler nos émissions de gaz à effet de serre, les moteurs des véhicules doivent devenir de moins en moins polluants. Sur le marché du 50cc, pour le consommateur, reste des motos thermiques dites « à quatre temps » et des motos électriques.

Les avantages de la moto électrique face aux moteurs quatre temps

Dans le domaine des équivalent 50 cm3, la moto électrique présente plusieurs avantages notables face aux motos thermiques 4 temps. Sa motorisation est largement plus puissante, agréable, coupleuse et nerveuse. Contrairement aux motos 50cc 4 temps, aucune côte ne fait peur à un moteur électrique. La transmission étant entièrement automatique, son utilisateur n’aura pas à passer les vitesses ou à gérer un embrayage. Le frein avant est à droite, le frein arrière est à gauche. On allume la moto, on enlève la béquille, on déverrouille le frein de parking… On accélère, et c’est tout.

Les avantages des motos thermiques 4 temps face à la moto électrique

Le principal avantage d’une moto thermique 4 temps équivalent 50 cm3 sur une moto électrique de même catégorie est son autonomie : son petit moteur est peu puissant, mais consomme relativement peu d’essence par rapport à un moteur deux temps. La consommation moyenne est comprise entre deux et trois litres au cent kilomètres. À leur guidon, il n’est donc pas rare de pouvoir apprécier une autonomie réelle de plus de 200 kilomètres par plein, là où une moto électrique pourra souvent atteindre les 80 kilomètres par charge. Dans la réalité, il est extrêmement rare d’avoir besoin d’une telle autonomie sur un équivalent 50 cm3.

Moto électrique : quelles sont les nouveautés de l’automne 2022 ?

La rentrée 2022 voit arriver plusieurs nouvelles motos électriques. Au rayon des motocross électriques, on trouve notamment la Caofen F80, un équivalent 125 cm3 homologué pour la voie publique. Cette moto est donc éligible aux Bonus Écologiques. On trouve également la Tromox Ukko S, un « petit » roadster électrique 125 cm3.

La Tromox Mino, une petite moto électrique

L’entretien d’une moto électrique

L’entretien d’un véhicule tient pour beaucoup dans un budget. Le réduire permet de réaliser des économies. En plus de limiter les coûts de carburant, l’acquisition d’une moto électrique permet de limiter les coûts d’entretien.

Une moto électrique, c’est moins de pannes et moins de maintenance

Composé de beaucoup, beaucoup moins de pièces en mouvement que les moteurs des motos thermiques, le moteur d’une moto électrique ne demande virtuellement aucun entretien. L’écrasante majorité d’entre eux peuvent accomplir plusieurs milliers de kilomètres sans ne jamais être ouverts. La majorité étant refroidie par air, ils ne nécessitent aucuns fluides : ni liquide de refroidissement ni huile moteur ou de boîte de vitesse.

Un coût réduit et des soucis en moins

Grâce à cette technologie de moteur, posséder un tel véhicule revient moins cher que de posséder une moto thermique. L’entretien se limitant dans une large partie à la partie cycle, les coûts de maintenance sont moins élevés. Pour votre budget, en plus d’un « carburant » bien moins onéreux, c’est encore un avantage pour la moto électrique !

Notre label fiabilité pour la moto électrique

GO2ROUES commercialise des deux et trois roues électriques depuis plusieurs années, et en assure l’entretien et le service après-vente. Après plusieurs milliers de véhicules commercialisés, dont nous avons assuré la livraison, l’entretien à distance ou dans notre atelier de Paris, nous disposons de statistiques de panne très complètes. Afin de vous présenter un catalogue au contenu le plus transparent possible, nous avons créé notre label fiabilité pour moto électrique. Pour y figurer, le modèle doit présenter un taux panne quasi nul.

La moto électrique Super Soco TC MAX, garée près d'une forêt

L’assurance d’une moto électrique

Comme tout véhicule à moteur, une moto électrique homologuée pour circuler sur la voie publique doit être assurée. L’un des avantages de ces deux roues est qu’avec la bonne assurance, le coût global du contrat est très généralement moins élevé qu’avec une moto thermique. C'est moins cher. Pourquoi ? Parce que la sinistralité est moins importante pour une moto électrique que pour une thermique. Ces véhicules connaissent moins d’accidents et de vols. GO2ROUES propose sa propre assurance : GO2ROUES Assurances, 100% spécialisées dans les deux et trois roues électriques.

Moto électrique : avantages et inconvénients au quotidien

Comme tout véhicule, une moto électrique est un achat important : il faut y consacrer un budget conséquent et que ce soit pour vos loisirs ou votre travail, un véhicule est très souvent un besoin. Afin de faire le bon choix, nous avons compilé ci-dessous ses principaux avantages et inconvénients.

Les avantages

La moto électrique présente un certain nombre d’avantages. En premier lieu, le jeu des Bonus Écologiques permet de réduire après coup la facture d’achat. Au quotidien, on pense par exemple à sa puissance moteur, surtout lorsqu’on la compare avec les équivalents thermiques contemporains. Le comportement moteur d’un équivalent 50 cm3 électrique est sans comparaison avec un thermique « 4 temps », par exemple. L’absence de vibration, de bruit et d’odeur rend la conduite plus zen, plus agréable. Elle permettra également de réaliser de grandes économies de carburant et d’entretien.

Les inconvénients

Selon votre usage, le principal inconvénient d’une moto électrique face à une thermique peut être son autonomie. Afin de simplifier cette réflexion, séparons les usages en deux groupes : les trajets quotidiens qui consistent à se rendre à votre travail et à rejoindre vos loisirs, amis et famille. Pour ces trajets, l’autonomie apportée par une moto électrique suffira amplement dans l’écrasante majorité des cas, en ne nécessitant parfois qu’une recharge par semaine. Le second grand usage pourrait être les longues balades du week-end. Pour cela, s’il s’agit de réaliser plusieurs centaines de kilomètres sur une journée, la moto électrique pourrait ne pas vous suffire.